• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe


Karl-Anthony Towns a complètement démoli les Hawks : 56 points !

NBA – Karl-Anthony Towns était déchaîné contre Atlanta cette nuit. L’intérieur All-Star a battu le record de sa franchise en inscrivant 56 points ! Les Minnesota Timberwolves ont surfé sur sa performance pour décrocher un succès important (126-114).



Le joueur : ‘KAT’, le chat sort les griffes


Karl-Anthony Towns est tellement efficace avec un ballon de basket entre les mains qu’il est vraiment difficile de comprendre pourquoi les Timberwolves ne lui donnent justement pas plus la balle. L’intérieur est l’un des meilleurs joueurs, si ce n’est le meilleur, de l’équipe mais il n’est que la troisième option offensive (quand Jimmy Butler est là). Il dispose par exemple de plusieurs possessions de moins que son jeune coéquipier Andrew Wiggins. Et ce alors qu’il est un attaquant plus doué et même un meilleur shooteur extérieur ! Peut-être que ‘KAT’ avait besoin d’être piqué au vif pour se faire violence.


 

La veille du match contre les Hawks, le jeune homme était sur sa console, prêt à jouer en ligne avec Ben Simmons, la star des Philadelphie Sixers. Il expliquait à son confrère qu’il était préférable de ne pas rester connecté car il avait une rencontre à disputer le lendemain. Simmons lui a alors demandé contre qui jouait les Wolves. Quand Towns lui a répondu qu’il s’agissait d’Atlanta, les deux amis ont eu un fou rire inévitable. Parce que oui, les Hawks sont mauvais cette saison. Mais ils ont évidemment mal pris cette remarque.


Et ça ne les a pas empêché de se faire marcher dessus par la star de Minnesota cette nuit. L’ancien premier choix de draft (2015) a livré un festival sans précédent dans l’Histoire de sa franchise. Il a planté 56 points (19/32 aux tirs, 6/8 à 3 pts) pour mener les siens à la victoire (126-114). Kevin Garnett ou Kevin Love, deux superstars passées par Minneapolis, n’avaient jamais fait aussi bien. Le record, il est pour KAT. Espérons que ses coéquipiers continueront à l’alimenter en ballon parce que la qualification des loups en playoffs en dépend. Ils sont actuellement septièmes avec deux victoires d’avance sur les Clippers. En attendant, Towns peut retourner sur sa console. Cette nuit, il a fait le boulot.


Faites un commentaire