• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe


Lead & play, une plateforme digitale de transferts est née

Puisque tout évolue vite à tous les niveaux de l’environnement humain –  technologique et social notamment -, il est clair que rien ne sera pareil d’ici dix ans. C’est en s’appuyant sur cette réalité implacable que M. Javier Gonzalez, ancien agent de joueur et dirigeant de football espagnol, a mis sur pied Lead & play, « une plateforme digitale qui donne une approche nouvelle des transactions dans le milieu du football ».


Solution innovante et unique, selon son concepteur, Lead & play, qui a bénéficié de l’expertise de Microsoft, permet à tous les groupes de métier (joueurs, entraîneurs, médecins sportifs…) de se mettre en relation contractuelle avec un club sans passer nécessairement par un intermédiaire.  Dans la promotion de son instrument, Javier Gonzalez et son collaborateur Lavodrama Anicet séjournent à Abidjan (Côte d’Ivoire) depuis lundi. Après des rencontres B to B avec des entités du football local, ils ont fait une présentation magistrale, mercredi, dans les locaux d’Azalaï Hôtel à Abidjan en Côte d’Ivoire. La Ligue, les clubs, les joueurs à travers l’AFI ainsi que les centres de formation abidjanais ont pris part à cette rencontre riche en échanges et en explications.  Ils sont repartis satisfaits d’en apprendre sur ce service clé en main.


Selon le mode d’emploi de Lead & play, le requérant propose, via sur la plateforme, ses services aux clubs de son choix. Les données fournies vont du Curriculum vitae aux prétentions salariales et autres bonus ainsi qu’à la durée du contrat etc. Dès lors, une alerte est envoyée aux clubs concernés en vue de la conclusion éventuelle d’un contrat, en tenant compte, bien sûr, des réglementations en vigueur en matière de football.


Autrement dit, Lead & play se veut un outil transparent et totalement légal, ainsi que l’a fait valoir Javier Gonzalez. « Lead & play assure, en effet, la protection des joueurs sans faire ombrages aux clubs et autres bénéficiaires», a-t-il ajouté. L’accès à la plateforme, qui court une période d’un an renouvelable autant de fois, revient à 60 euros à l’usager. Une modique somme au regard de la qualité du service, pourrait-on dire.


Après la Côte d’Ivoire, l’équipe de Lead & play va sillonner d’autres pays de l’Afrique pour vulgariser la plateforme qui, précise-t-elle, ne concerne que les joueurs et autres professionnels du métier ayant atteint l’âge de la majorité.



En savoir plus sur https://www.africatopsports.com/2018/04/12/lead-play-plateforme-digitale-de-transferts-nee/#XmvAM5oFRjjsLX4x.99

Faites un commentaire