• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe


Tirage Europa League : la réaction à chaud de l’OM

L'Olympique de Marseille affrontera donc en demi-finale d'Europa League le RB Salzbourg (aller le 26 avril, retour le 3 mai). Présent à Nyon lors du tirage au sort, Andoni Zubizarreta, directeur sportif olympien, a réagi au micro de beIN Sports.


Le sort en est jeté, l’Olympique de Marseille, dernier représentant français en Coupe d’Europe cette saison, défiera Salzbourg en demi-finale d’Europa League (aller le 26 avril, retour le 3 mai). Un tirage loin d’être évident, puisque les Phocéens ont déjà affronté les Autrichiens en phase de poules pour des résultats décevants (défaite à l’aller 1-0, nul 0-0 au retour à l’Orange Vélodrome). Présent à Nyon, au siège de l’UEFA, pour le tirage au sort, le directeur sportif olympien Andoni Zubizarreta a réagi au micro de beIN Sportsquelques instants plus tard.


« Ce n’est pas le pire tirage puisqu’on y est ! On connaît Salzbourg, on a joué contre eux en poules, on a perdu là bas, on a fait nul chez nous. Mais cette demi-finale sera différente. Mais les 4 clubs ont tous fait un beau parcours pour en arriver là. Salzbourg a été très fort hier contre la Lazio Rome (victoire 4-1, ndlr). On va se concentrer sur Troyes d’abord, on se replongera sur l’Europa League ensuite », a confié l’Espagnol, comptant sur le soutien du public pour la demie aller.


L’importance de l’Orange Vélodrome


« On a fait le plein au stade, en mettre plus, ce sera impossible ! C’était énorme. Ce public donne de l’énergie de la volonté, met la pression sur l’adversaire. Jouer avec le maillot de l’OM au Vélodrome, c’est magnifique, c’est spécial. Il faut donner l’occasion au public de se régaler. Et hier, on a fait ce qu’il fallait pour », a-t-il apprécié, évoquant déjà une possible qualification pour la finale, le 16 mai prochain, au Groupama Stadium de Lyon.


« Lyon, c’est pas loin ! Je pense qu’on sera encore très soutenu. Le public a poussé l’équipe hier, l’équipe a ensuite été cherchée le soutien des supporters après avoir encaissé le premier but. La connexion et la communion ont très bien fonctionné. On va respecter Salzbourg mais jouer une finale de Coupe d’Europe, à Lyon, dans une ville magnifique, ce serait incroyable », a-t-il conclu. Les hommes de Rudi Garcia savent ce qu’il leur reste à faire.


 

Faites un commentaire