• Accueil
  • |
  • L'agence
  • |
  • Contact
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe


Wiggins au buzzer, Minny fait tomber OKC dans un match fou

NBA - Seulement trois matches au programme la nuit dernière mais une affiche qui a tenu toutes ses promesses : les Timberwolves ont battu le Thunder sur le fil grâce à un panier incroyable d'Andrew Wiggins à la sirène.



Andrew Wiggins est le héros de la nuit


Quatre secondes, sept dixièmes à jouer. Dès la remise en jeu, Taj Gibson cherche Andrew Wiggins. A peine la balle réceptionné, le Canadien fonce dans le camp adverse, slalome entre les défenseurs tout en profitant d’un écran très musclé de Karl-Anthony Towns pour se frayer un chemin vers le cercle. Une seconde et deux dixièmes à jouer. Il n’a plus le temps. Plus le temps pour atteindre le panier. Ses Timberwolves ne sont menés que d’un point mais, tant pis, l’ailier n’a pas d’autres choix que de s’arrêter net, trois mètres derrière la ligne à trois-points. A dix mètres de l’arceau. Il ne pas fait l’erreur de se tordre dans tous les sens sur le tir. Il s’élève, bien droit, bien gainé. Avec le poignet cassé vers le cercle pour accompagner la balle. Boom. La planche. Boom, c’est dedans. Les joueurs de Minnesota exultent, sautent partout, accourent vers lui. Ils viennent de décrocher un succès épique et le héros, c’est lui.


  • Lire d'autre articles de

Faites un commentaire