Tête de série n°1 du Masters Next Gen, Stefanos Tsitsipas a bien débuté sa phase de poules, en battant l’Espagnol Jaume Munar en quatre sets. Andrey Rublev s’est imposé dans la foulée, face à Taylor Fritz, tandis que Frances Tiafoe a battu le Polonais Hurkasz en quatre manches. Dans la soirée, Alex De Minaur a déroulé face au qualifié italien Caruana.

Favori à la succession de Hyeon Chung en tant que tête de série n°1 du Masters Next Gen, qui réunit à Milan les sept meilleurs joueurs de moins de 21 ans (sauf Alexander Zverev, qui disputera le grand Masters, et Denis Shapovalov, trop fatigué et forfait) et un qualifié italien, Stefanos Tsitsipas a bien débuté son tournoi. Le Grec de 20 ans, n°15 mondial, s’est défait de l’Espagnol Jaume Munar (21 ans, 76eme) en quatre sets, dans ce tournoi aux règles très spécifiques : 4-3, 4-3, 3-4, 4-2. Tsitsipas n’a perdu qu’une seule fois son service, et trois des quatre sont allés juqu’au tie-break. Un exercice où il a brillé puisqu’il en a remporté deux sur trois. Le Grec fait donc déjà un petit pas vers les demi-finales, dans ce groupe A où se trouve également l’Américain Frances Tiafoe qui s’est également imposé en trois sets, face au Polonais Hubert Hurkacz. Le joueur de 20 ans (40eme mondial) l’a emporté 4-1, 4-2, 2-4, 4-3 face au joueur de 21 ans (85eme), grâce notamment à 11 aces, et un dernier set plein de suspense, où il a gagné le tie-break sur le score de 12-10, après avoir sauvé deux balles de set.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here