Le tirage au sort de la finale de cette dernière Coupe Davis dans son format actuel, entre la France et la Croatie, a eu lieu ce jeudi midi sur le court du stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq. Yannick Noah a retenu Jérémy Chardy et Jo-Wilfried Tsonga pour disputer les simples. Le Palois, désigné numéro 1 des Bleus, ouvrira le bal vendredi à 14h00 face à Borna Coric.

Le pari Jérémy Chardy. Très bon aux entraînements depuis le début de la semaine, le Palois a provoqué des maux de tête à Yannick Noah au moment de choisir ses deux joueurs pour disputer les simples de cette finale contre la Croatie, dont le tirage au sort ainsi que les traditionnelles photos officielles ont eu lieu ce jeudi midi sur le court du stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq. Parti à l’origine pour faire confiance à son ancien numéro 1 Lucas Pouille et à Jo-Wilfried Tsonga en dépit de sa longue absence, le capitaine des Bleus a finalement décidé de tenter un gros coup de poker en associant Tsonga à Chardy. Ce dernier, parachuté leader de l’équipe de France de par son classement, bien meilleur que celui du Manceau, lancera même les hostilités, vendredi à 14h00, face au numéro 2 adverse Borna Coric. Tsonga, pour son premier match en Coupe Davis depuis septembre… 2017, lui succédera ensuite face à Marin Cilic, septième mondial. Le lendemain (14h00), cette fois sans surprise, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert, tout récents finalistes du Masters, mèneront le double français face à un tandem croate composé de Mate Pavic et Ivan Dodig, spécialistes eux aussi de la discipline. Ce début de journée n’avait donc pas menti. Seuls Chardy et Tsonga s’étaient entraînés sur la terre battue nordiste. Et sachant que Noah avait fait part de son choix à ses joueurs la veille dans la soirée, le sort de Lucas Pouille semblait définitivement scellé avant même que ne débute ce tirage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

77 − 70 =