Le Togo reçoit les Comores ce mardi à Lomé au stade de Kegue dans le cadre du match retour du tour préliminaire des éliminatoires du mondial 2022.

A quelques heures seulement de ce match décisif pour le Togo, le sélectionneur national, Claude Leroy déplore l’état de la nouvelle pelouse du stade de Kégué rénovée il y’a seulement deux mois.

« C’est dommage que la pelouse sois trop haute. C’est pas possible de couper plus, sinon vous aurez la terre. Si vous marchez sur le terrain, vous verrez à quel point le ballon est freiné. Or nous avons besoin d’un jeu rapide et rythmé, mais ce terrain ne nous arrange pas une fois de plus » s’est exprimé le technicien français.

La nouvelle pelouse du stade de Kégué rénové, poserait donc un sérieux problème au technicien français, alors que cette même pelouse a été appréciée par les observateurs. Une réaction surprenante de Claude Leroy quand on sait que le stade de Kegué a été rénové pour se conformer aux normes internationales.

Une situation qui ne laisse pas sans mots les amoureux du football togolais qui penseraient à une stratégie de Claude Leroy pour justifier une éventuelle élimination des Éperviers demain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here