Les Mondiaux d’Athlétisme 2019 ont commencé le 27 septembre dernier à Doha au Qatar. Et l’Afrique tient déjà une médaille par le truchement de la Kenyane Ruth Chepngetich. Avec un temps de 2h32’43, elle assomme la concurrence et remporte le Marathon.

A l’arrivée, l’athlète Kenyane a dépassé Rose Chelimo du Bahreïn (2h33’46) et la Namibienne Helalia Johannes ( 2h34’15).

Une performance à saluer puisqu’elle a été réalisée dans les conditions climatiques difficiles. Au départ vendredi à 23h 59 heure locale (20h59 GMT) du Marathon, il faisait 32 degrés et 72 % d’humidité. La preuve 28 athlètes sur 68 ont abandonné en court de route.

Agé seulement de 25 ans Ruth Chepngetich écrit son histoire dans le Marathon mondial. Avant ce titre, elle a déjà fini 2ème au marathon de Paris en 2018 et détient le 3ème meilleur temps de l’histoire de cette épreuve après 2h17’08 en janvier dernier.

Pour rappel, les Mondiaux d’Athlétisme 2019 prendront fin le dimanche 6 octobre prochain.

Africatopsports

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here